Quelques chiffres

  • L’espérance de vie en France est de 85 ans pour les femmes et de 79 ans pour les hommes.
  • Selon l’Insee en 2020, par rapport à 2019, l’excédent de mortalité en France s’établit à 55 000 morts. Ceci concerne toutes les causes de mortalité, sachant que de plus, la crise de la Covid a provoqué un défaut de soins pour d’autres pathologies.
  • Selon l’INED, en 2020, il y aurait en France 42.000 décès liés à la Covid-19. Ce chiffre  est lié en partie à la mise à l’écart de la médecine de ville du fait des consignes gouvernementales et du climat de peur, à une prise en charge à l’hôpital trop tardive (on a constaté une forte mortalité dans les premières 24 heures de l’hospitalisation),  à un manque de connaissance sur les modalités de prise en charge (problème des respirateurs ou des troubles de coagulation), à une absence d’utilisation de traitements précoces, à un système de soins préalablement démantelé et fragilisé par un manque de personnel soignant à l’hôpital public, à un manque de matériel et de personnel dans les EHPAD, aux effets collatéraux du confinement avec des personnes âgées décédées suite à une réduction de leurs lieux sociaux et affectifs. Il y a donc une mortalité directement liée à la Covid 19, et une mortalité induite par un contexte délétère. Les chiffres de décès directement  liés à la Covid 19 se situeraient donc plutôt entre 20.000 et 30.000 morts. 
  • La hausse des décès est très nette à partir de 70 ans
  • La mortalité chez les moins de 50 ans a baissé en 2020 comparativement à 2019.
  • Les chiffres de décès de Santé Publique France sont beaucoup plus importants, et de plus, Santé Publique France cumule les décès de 2020 et 2021. La Mission indépendante nationale sur l’évaluation de la gestion de la crise Covid 19 recommande de « rationaliser et fiabiliser la production de données statistiques dans le champ de la santé publique en la soumettant à la procédure de labellisation par l’Autorité de la statistique publique ». Ceci concerne en particulier le suivi des décès.
  • En France, selon les années, la grippe saisonnière est responsable de 8 000 à 15 000 morts. Exceptionnellement, la grippe de Hong Kong avait fait 31.000 morts entre décembre 1969 et janvier 1970.
  • La France est au 24ème rang des pays à plus forte mortalité pour un million d’habitants (voir aussi les pays à plus faible mortalité pour un million d’habitants
  • Les cas d’infection respiratoire aigüe liée à la Covid 19 baissent de façon régulière depuis fin octobre 2020 (courbe du réseau Sentinelles à la mi juillet 2021)